Économie circulaire et déchets

L’ADEME région Centre-Val de Loire contribue à la transition vers l’économie circulaire, un système économique en forme de boucle qui accompagne le changement vers des comportements plus responsables des consommateurs. Ce système s’oppose au modèle classique dit d’économie linéaire (extraire – produire – consommer – jeter) et vise à augmenter l’efficacité de l’utilisation des ressources et à diminuer l’impact sur l’environnement.

Sommaire du dossier

L'écoconception

L’écoconception constitue une approche positive de l’environnement et est un levier de création de valeur. 

L’écoconception, un moteur de développement économique

La démarche s’intéresse notamment :

  • au choix des matériaux : l’efficience de modèles de production plus écologiques (réduction des matières premières non renouvelables utilisées…) ;
  • aux facteurs de productivité et d’innovation ;
  • à l’économie de ressource (économie circulaire, efficacité énergétique tout au long du cycle de vie du produit).

► Consulter le « Guide pratique de l’écoconception. Vers de nouveaux modèles économiques »

Le consommateur quant à lui recherche de plus en plus des produits et des services respectant une certaine éthique, offrant à la fois des garanties sur sa provenance, son impact environnemental, sa qualité et sa durée de vie. 
L’écoconception permet de répondre à cette demande. Son objectif étant d’améliorer la qualité écologique du produit, tout en conservant ou en améliorant sa qualité d’usage.

L’ADEME en région Centre-Val de Loire encourage cette pratique notamment avec l’entreprise Superlipopette (28) qui crée des objets éco conçus avec des matériaux provenant de ressourceries ou de menuiseries en optimisant les découpes. 

► Regarder la vidéo « Superlipopette – Mutinerie village (28) »

Pour aller plus loin

Consulter l’outil de sensibilisation « Bilan produit »
Voir l’infographie « Économie circulaire, de quoi parle-t-on et quelles sont les actions de l’ADEME ? »