Partenaires et relais

Pour assurer la démultiplication de son action, l’ADEME travaille avec d’autres acteurs, ce qui passe notamment par :

  • des collaborations rapprochées avec les établissements et services de l’État ;
  • le développement de partenariats avec les acteurs locaux et notamment la contractualisation avec les collectivités. Ceci permet à chacun des deux partenaires d’affirmer les priorités de son action, en mettant en œuvre une politique publique plus efficace et plus lisible, grâce à la mise en commun de moyens et de compétences ;
  • l’animation de réseaux et de relais, qui sont un moyen de démultiplier l’action de l’Agence, notamment en termes de communication et de conseil.

Le Contrat de plan État-Région Centre-Val de Loire 


Le Contrat de plan État-Région (CPER) Centre-Val de Loire est l’outil privilégié de mise en œuvre des synergies entre l’État et la Région. Il traduit leurs priorités partagées dans une ambition de cohésion et de solidarité. 

Les financements inscrits à ce contrat sont destinés aux projets relevant des thématiques suivantes : 

  • la mobilité multimodale ;
  • l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation ;
  • la transition écologique et énergétique ;
  • le numérique ;
  • l’innovation, les filières d’avenir, les usines du futur ;
  • l’emploi, la formation ;
  • le territoire. 

Télécharger le CPER 2015-2020 du Centre-Val de Loire (PDF - 1.34 Mo)

Les 6 directions départementales des territoires du Centre-Val de Loire

Les Directions départementales des territoires (DDT) ont pour rôle de :

  • promouvoir le développement durable ;
  • prévenir des risques naturels ;
  • mettre en œuvre des politiques d’aménagements du territoire ;
  • mettre en œuvre les politiques de la mer (pour les DDTM) ;
  • délivrer des permis de construire ;
  • délivrer des permis bateau plaisance ;
  • accorder les demandes de travaux.

Contacts des DDT de la région :

Les relais

Les Espaces Infos Énergie (EIE)

Ils soutiennent des initiatives innovantes en faveur des économies d’énergie mises en place dans les nombreuses collectivités locales. Dans le cadre du plan climat énergie territorial ou de l’agenda 21, ces initiatives menées en collaboration avec des acteurs locaux visent à informer et sensibiliser le grand public, les professionnels et les institutionnels.

Les Conseillers en énergie partagés (CEP)

Suite à l’élaboration d’un bilan énergétique global du patrimoine communal des communes adhérentes, le conseiller énergie présente aux élus une vision globale de leur patrimoine et de leurs dépenses en énergie. Il va alors leur proposer des préconisations concrètes et hiérarchisées pour réduire les consommations énergétiques. Le conseiller énergie réalise aussi un suivi personnalisé de la commune. Service mutualisé à destination des collectivités de moins de 10 000 habitants. Ce dispositif permet d’apporter une compétence « énergie » au sein de ces collectivités afin de les accompagner dans leur politique locale de développement durable et de maîtrise de l’énergie.