ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME Centre-Val de Loire

Économies d'énergie

Exemples d'opérations

Deux industries régionales récupèrent et valorisent la chaleur de leurs lignes de production

Depuis 2015, le Fonds Chaleur de l'ADEME soutient des opérations de valorisation de chaleur fatale. La chaleur fatale est la chaleur qui n'est pas utilisée dans un process. Elle peut être soit perdue, soit valorisée dans un autre process à proximité ou via un réseau de chaleur.

Deux industries de la région Centre-Val de Loire mettent en œuvre une importante récupération de chaleur fatale en 2016, soutenue financièrement par l'ADEME :

Réhabilitation de la salle des fêtes de Chavannes

La commune de Chavannes a choisi d’être en avance sur les futures réglementations énergétiques des bâtiments en réhabilitant sa salle des fêtes de la façon la plus performante possible.

Ce bâtiment des années 70, faisant également office de salle d’accueil pour le centre de vacances et de cinéma, avait des consommations d’énergies pesant très lourd sur les comptes de la commune. Ainsi le maire et le conseil municipal de Chavannes ont décidé de mettre l’accent sur la maîtrise des consommations d’énergie notamment grâce à une isolation performante et l’installation d’énergies renouvelables.

L’isolation des murs a été réalisée en partie par l’extérieur, associée à un bardage en bois. La qualité de l’isolation a été vérifiée par la réalisation d’une thermographie qui permet de repérer les fuites d’énergie. La ventilation est assurée par un système double flux permettant de récupérer une partie de la chaleur du bâtiment.

Tous ces travaux ont permis de diminuer la facture énergétique de cette salle des fêtes par deux. La commune a choisi d’intégrer un système de production d’énergie renouvelable par des panneaux photovoltaïques représentant une surface de 122m². Cette installation apporte à la commune une ressource complémentaire grâce à la revente des kWh produits.

Rénovation énergétique de la piscine de Langeais

La piscine municipale de Langeais disposait d’équipements de chaufferie en fin de vie. La production de chaleur pour ses deux bassins de 25 m et pour l’eau chaude sanitaire était assurée par une chaudière gaz datant de 1972.

Profitant de la modernisation de ses installations, la commune de Langeais a décidé d’orienter ses investissements vers deux aspects essentiels de la maîtrise de l’énergie : les économies d’énergies et de les énergies renouvelables.

Les deux piscines étant non couvertes, les pertes d’énergie sont très importantes, notamment la nuit. Pour les réduire, la solution retenue fut l’installation de couvertures permettant de protéger les bassins lors des périodes d’inoccupations. L’économie estimée est de l’ordre de 96 000 kWh par saison, soit 55%. Le maintien en température de l’eau est désormais réalisé par une moquette solaire permettant de capter l’énergie du soleil.

Situés sur le toit du bâtiment accueillant les vestiaires et locaux techniques, ces capteurs couvrent une partie des besoins de chauffage de l’eau de baignade. Ils permettent ainsi de réduire les émissions de CO2 et la facture énergétique.

Action collective des CCIs 18,28 36 et 41

Les Chambres de commerce et d’Industrie des départements du Cher, d’Eure-et-loir et de Loir-et-Cher ont engagé en 2011 un programme d’animation autour de l’efficacité énergétique dans les PME.La CCI de l'Indre s'est associée à ce projet fin 2011.

150 visites de sensibilisation, 30 pré diagnostics, des formations collectives, l’accompagnement à la mise en oeuvre des recommandations pour les entreprises ayant bénéficié des pré diagnostics seront réalisés sur les années 2011, 2012 et 2013.

Mise en place d'un wok pour alimenter des SERRES

EARL TRANSON (PDF - 187.7Ko)

Production de glace par ruisseleur

CLOCHE D'OR S.A.  (PDF - 134.7Ko)

Compresseur d'air à variation électronique de vitesse et régulation de l'extinction de l'éclairage

COVEPA MICHELS (PDF - 131.1Ko)