ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME Centre-Val de Loire

Déchets

Exemples d'opérations

Suppression des sacs plastiques à usage unique

Les sacs de caisse à usage unique en plastique d’une épaisseur inférieure à 50 microns, qu’ils soient gratuits ou payants, sont tous interdits depuis le 1er juillet 2016 (y compris les sacs biodégradables). Tous les commerces sont concernés, aussi bien les supermarchés que les marchés en plein air ou les commerces de proximité : boulangerie, épicerie, pharmacie, station-service… mais également les manifestations ou professionnels du tourisme.

À partir du 1er janvier 2017, l’interdiction est étendue :

  • aux sacs en matières plastiques à usage unique non compostables, destinés à l’emballage de marchandises aux points de vente autres que les sacs de caisse, notamment les sacs distribués en rayon ;
  • aux emballages plastiques non biodégradables et non compostables, pour l’envoi de la presse et de la publicité (mise sous blister).

En 2020, ce sera au tour de la vaisselle jetable en plastique (gobelets, verres et assiettes jetables) d’être interdite, sauf si elle est compostable en compostage domestique et constituée de matières biosourcées.

L’ADEME propose aux commerçants des outils pour sensibiliser leur clientèle.

Téléchargez l'affiche ADEME (PDF - 577.6Ko)

Téléchargez la présentation du décret (PDF - 799.2Ko)

Mise en place d’une filière de réemploi en déchèterie par le SICTOM de la région de Châteauneuf-sur-Loire (45)

Le Syndicat intercommunal de collecte et de traitement des ordures ménagères (SICTOM) de la région de Châteauneuf-sur-Loire assure la collecte des déchets ménagers produits sur le territoire de 64 communes. Pour ce faire, il dispose notamment d’un réseau de 10 déchèteries.

En savoir plus sur la mise en place d’une filière de réemploi en déchèterie par le SICTOM de la région de Châteauneuf-sur-Loire (PDF - 637.5Ko)

La valorisation des déchets verts à la ferme au SYMCTOM Le Blanc

Favoriser la proximité et s’appuyer sur des experts locaux, c’est le parti pris par le SYMCTOM le Blanc (36) pour valoriser les déchets verts collectés en déchèterie.

Depuis 2011, ceux-ci sont gratuitement récupérés par des agriculteurs qui les valorisent sur 2 exploitations agricoles : les branches sont broyées et utilisées en litière pour les animaux et les tontes et les feuilles servent d’intrants en étant incorporées au fumier.

Cette opération permet de limiter le transport de ces déchets vers des centres de valorisation éloignés, réduisant ainsi l’impact environnemental et les coûts.

Les déchèteries du SICTOM de la région de Châteauneuf-sur-Loire offrent une seconde vie aux « encombrants »

Le SICTOM de la région de Châteauneuf-sur-Loire a noué un partenariat avec Emmaüs afin de détourner une partie des objets encombrants jetés en déchèterie et leur donner une seconde vie.

De nombreux objets encore utilisables (vaisselle, petit électroménager, jouets…) peuvent être soigneusement déposés par les usagers dans un conteneur maritime : ils sont ensuite collectés par Emmaüs puis revendus à prix modique.

Une opération simple à mettre en place et peu coûteuse, et en plein cœur du développement durable, en alliant gains environnementaux, économiques et sociaux.

La collecte de la Fraction fermentescible des ordures ménagères (FFOM) dans Dreux Agglomération

Dreux Agglomération mène depuis plusieurs années une politique de gestion rationnelle des déchets organiques. Tout à commencé par un audit du territoire qui a débouché en 2007 sur la mise en place de la collecte en porte-à-porte de la FFOM à Luray.

Cette opération a tenu toutes ses promesses. En 2010, l’agglomération étend la collecte de la FFOM sur l’ensemble de son territoire. Dreux Agglomération va doter en bacs et accompagner 3270 foyers pour développer ce nouveau geste de tri. À la clé : plus de valorisation organique, moins de déchets incinérés et des coûts de gestion optimisés !

L’Eure et Loir : un plan de prévention pour réduire la production de déchets des euréliens

Le 17 juin 2011, à l’occasion de Nozideo*, a été co-signé par le Président du Conseil Général, le Préfet et le Directeur de la Direction régionale Centre-Val de Loire de l’ADEME le plan départemental de prévention de la production de déchets.

L’objectif : une couverture de 80 % de la population eurélienne par des programmes de prévention. Les EPCI jouent le jeu puisque 2 collectivités se sont déjà engagées : le SICTOM de la région d’Auneau et Dreux Agglomération.

* : mois du développement durable en Eure et Loir

LE SYMCTOM du Blanc (36) participe au réemploi des encombrants

En 2012, afin de réduire les quantités d’encombrants collectées en déchèteries, le SYMCTOM a noué un partenariat avec la ressourcerie Maximum située à la frontière sud de l’Indre, dans la Haute-Vienne.

La partie réemployable du tout-venant est triée par les agents de la collectivité sur 4 déchèteries puis stockée en bennes. Les objets sont ensuite repris par l’association Maximum qui les met en vente directement ou après réparation dans son magasin.

Les usagers ont été très réceptifs à ce nouveau service puisqu’ils sont de plus en plus nombreux à déposer les objets en bon état le mercredi, jour de reprise.

Le SYMCTOM souhaite, à terme, développer de nouveaux partenariats avec des acteurs de l’économie solidaire afin de détourner la partie réemployable, mais aussi valorisable (bois, métaux, etc.) du tout-venant sur l’ensemble des déchèteries.

LE SYMCTOM s’est fixé une diminution de 20 % des tonnages d’encombrants.

Réduction et valorisation des déchets : panorama des bonnes pratiques en région Centre-Val de Loire

La journée technique 2011 de l’ADEME a eu lieu à Châteauneuf sur Loire, le 5 mai. Celle-ci fut l’occasion, pour une cinquantaine de participants, d’échanger sur les bonnes pratiques en termes de réduction des déchets (plans et programmes de prévention, réemploi d’objets) et de valorisation des déchets organiques (collecte sélective de la fraction fermentescible des ordures ménagères, partenariat avec un agriculteur, gestion territoriale des déchets organiques). Ce fut aussi l’occasion pour l’équipe de l’ADEME de présenter sa démarche sur l’observation liée aux déchets en région Centre-Val de Loire.

Consulter le programme de la journée (PDF - 35.3Ko)

Consultez les supports d’intervention des différents participants des tables rondes :

Améliorer la valorisation des déchets organiques (PDF - 2.3Mo)
La recyclerie ressourcerie (PDF - 900.2Ko)

Un composteur rotatif à Ingré : de l’assiette… au potager !

Consulter l’exemple du composteur rotatif à Ingré (PDF - 1.1Mo)