ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME Centre-Val de Loire

Changement climatique

Diagnostic effet de serre

ClimAgri

Comment intégrer les enjeux agricoles et forestiers dans les Plans-climat-énergie territoriaux (PCET) ? Comment mieux analyser le rôle de l'agriculture dans la lutte contre le changement climatique au niveau local et construire une stratégie agricole ou un plan d'action en tenant compte des spécificités de l'agriculture à l'échelle du territoire ?

ClimAgri® est un outil et une démarche de diagnostic énergie-gaz à effet de serre pour l’agriculture et la forêt, à l’échelle des territoires, diffusé par l’ADEME.

Les principaux objectifs opérationnels de l’outil sont, à l’échelle d’un territoire, de mettre en relations trois types d’indicateurs :

  • les consommations d’énergie de l’agriculture ;
  • les émissions de Gaz à effet de serre (GES) (CO2, CH4, N2O) ;
  • la production de matière première agricole (potentiel nourricier).

À partir du diagnostic de la situation initiale, les utilisateurs peuvent construire et tester des scénarios pour évaluer et hiérarchiser les actions à mettre en œuvre.
Un tableur permet, à partir de la saisie de données relatives au territoire, d’estimer pour l’agriculture et la forêt :

  • les consommations d’énergie (directes et indirectes) ;
  • les émissions de gaz à effet de serre (directes et indirectes) ;
  • le stock de carbone lié aux sols agricoles et forestiers, ainsi qu’à la biomasse forestière ;
  • la production de matière première agricole et forestière, ainsi que la performance nourricière du territoire.

La première étape consiste à renseigner les caractéristiques des productions végétales : description des productions, des intrants, des pratiques et itinéraires techniques, des rendements.

La seconde étape consiste à décrire les bioconversions, c'est-à-dire les transformations des fourrages et concentrés en production d’œufs, de lait et de viande, en décrivant les cheptels, les intrants et les pratiques d’élevage.

À l’issue d’une étape de consolidation à partir du bilan azote et alimentation animale, le tableur produit une estimation des consommations d’énergie et gaz à effet de serre du territoire, par poste de production, par type d’énergie et de gaz, de la phase amont jusqu’aux portes de la ferme. Plusieurs indicateurs environnementaux complémentaires sont également produits.

Démarche

Au-delà de l’outil de calcul, ClimAgri® est une démarche de projet comprenant :

  • la mobilisation d’un comité de pilotage et la sensibilisation des acteurs impliqués ;
  • la collecte des données ;
  • l’élaboration du diagnostic et les simulations ;
  • la valorisation des résultats et la mise en place d’un plan d’action.

La mise en œuvre d’une démarche ClimAgri® concourt donc à la création d’une dynamique de territoire. ClimAgri® se positionne ainsi comme un outil d’animation, autour des enjeux énergie et GES pour l’agriculture et la forêt, à l’échelle d’un territoire. La diffusion de ClimAgri® s’intègre dans le cadre des Plans climat-énergie territoriaux.

CLIMATERRE

Dans le secteur agricole, d’importantes consommations d’énergie proviennent d’intrants spécifiques à l’activité agricole (exemple : les engrais). De plus, les émissions de GES proviennent en majeure partie de processus biologiques et ne sont pas uniquement d'origine énergétique. Le poids des émissions d’origine non énergétique (N2O et CH4) est majoritaire. Par ailleurs, les pratiques agricoles jouent un rôle important sur les variations de stock de carbone dans les sols. Compte tenu de la complexité et des spécificités du secteur vis-à-vis de l’énergie et des émissions de gaz à effet de serre, il est important de disposer d’un outil adapté au secteur agricole.

Dia'terre® est un outil de diagnostic énergie-gaz à effet de serre à l’échelle de l’exploitation agricole. Il harmonise les méthodes d'analyse existantes et centralise les diagnostics effectués.

Cet outil a été réalisé conjointement par l'ADEME, le ministère en charge de l’Agriculture et leurs partenaires agricoles. Depuis sa diffusion en octobre 2010, plusieurs améliorations ont été apportées à l'outil. Des travaux de recherche et d’acquisition de connaissances permettront d’approfondir des questions clés abordées dans le diagnostic, comme notamment le stockage de carbone dans les sols. Fin 2013, on compte 2000 diagnostics centralisés dans la base Dia'terre® (espace réservé aux personnes ayant suivi la formation Dia'terre).

Dia’terre® s’insère notamment dans le cadre du Plan deperformance énergétique (PPE) du ministère en charge de l’Agriculture.

Il s’inscrit également dans la suite de l’outil PLANETE (Pour L’ANalyse énergétique des Exploitations agricoles – ENESAD, CEIPAL [Lyon], CEDAPAS [Nord-Pas de Calais], CETA de Thiérache [Aisne], Solagro).

Plus d’informations sur le site national de l’ADEME

Coach Carbone®

 Dans la prolongation de son action de sensibilisation et de mobilisation des Français aux enjeux du climat, l’ADEME lance le Coach Carbone®.

Consulter le site Coach Carbone (nouvelle fenêtre)

Cette application innovante, disponible gratuitement sur Internet, a été conçue pour être très accessible et conviviale. Elle permet de calculer les émissions de carbone d'un foyer sur ses principaux postes : logement, transport, équipement et alimentation. Après un diagnostic personnalisé, l'internaute se voit proposer un plan d’action adapté, indiquant les économies estimées en tonnes de CO2, en kWh, en litres de carburant et en euros.

Comment mesurer son impact sur l'effet de serre

L'impact d'une activité économique sur l'accroissement de l'effet de serre peut être mesuré par la réalisation d'un diagnostic « effet de serre ».

Ce diagnostic inventorie les émissions générées par le site lui-même, par les transports et déplacements nécessités pour son fonctionnement, par les achats de matières premières et de produits intermédiaires, les achats de consommables… Il permet d'orienter les améliorations potentielles vers les postes ayant les enjeux les plus significatifs (par exemple, les déplacements des personnes pour les activités de type « bureaux »).

Depuis 2013, seules les opérations groupées portées par un relais, association d'entreprises, chambre consulaire… (entreprises d'une zone d'activité, d'un même secteur, entreprises concernées par un PCET…) sont éligibles à un soutien financier de l’ADEME afin de favoriser les échanges d’expériences et la diffusion des bonnes pratiques entre entreprises.

Le portail des aides à la décision énergie-environnement de l'ADEME : Diagademe.

L’ADEME a cédé fin 2011 le produit « Bilan Carbone » à l’Association Bilan Carbone (ABC) qui assure les formations et les développements futurs de l’outil.

L’effet de serre est un phénomène ancien et vital accentué par les activités humaines.
Cependant, l’accroissement de la concentration des gaz à effet de serre est source d’un effet de serre additionnel qui provoque le réchauffement climatique. Une concentration en grande partie due à la consommation d’énergies fossiles que différentes politiques, nationales ou internationales, s’attachent à réduire afin de favoriser une baisse des émissions de carbone.